Sélectionner une page

“Le métier d’assistante maternelle, ce n’est pas d’être devant des téléfilms pendant la sieste!”

 

 

2 ans de métier, 2000 biberons donnés et… 5 500 abonnés ! Lilymyrille est assistante maternelle/ bloggueuse. Sur son blog, sa plume est à l’image de son caractère (bien trempée). Elle raconte son quotidien, donne des conseils de pro ou partage ses meilleures recettes ! Rencontre avec un sacré brin de femme.

 

 

Vous faite partie des rares assistante maternelle/ bloggueuse.  Qu’est-ce qui vous motive ?

 

J’adore écrire. J’ai toujours tenu des blogs depuis toute jeune. C’est un bon moyen de partage et d’échange. J’ai créé le blog Lily Myrtille il y a deux ans alors que j’étais encore auxiliaire parental.  Je gardais au domicile de leurs parents, des jumelles depuis leurs 2 mois. Lily Myrtille est née l’année de leurs 2 ans. Une année de changements pour moi. Ce fut ma dernière année d’auxiliaire parentale (les jumelles rentraient à l’école en septembre), et c’est l’année où je suis devenue assistante maternelle.

Je voulais partager mon expérience de nounou, écrire les derniers moments avec les petites jumelles avec qui j’ai eu une relation très forte – j’ai toujours de leurs nouvelles, elles rentrent en CP à la rentrée prochaine!-

Je souhaitais également partager mon expérience d’assistante maternelle, l’achat de matériel, l’administratif etc….

 

Quelle est l’origine de votre pseudo Lilymyrtille ?

 

Lily car je m’appelle Julie, et myrtille car j’aime tout simplement ça, rien de très original 🙂

 

Connaissez-vous votre communauté ? Quels sont posts les plus likés ?

 

Ma communauté est composée de beaucoup de professionnels de la Petite Enfance: assistantes maternelles, mais aussi auxiliaires de puériculture, éducateurs de jeunes enfants… Et forcément beaucoup de parents. Pas mal de mamans et un peu de papas. Les posts les plus likés sont ceux qui concernent les activités que je propose.

 

Dans vos articles, vous êtes très « cash »…

 

Oui, je suis assez militante de la revalorisation du métier. Dans mon blog, j’évoque mon quotidien d’assistante maternelle mais je n’hésite pas non plus à dénoncer le manque de reconnaissance et la complexité de notre métier. Je suis connue pour mes coups de gueule (rire)… Ma communauté apprécie ma franchise et mon honnêteté sur la réalité du métier. Je pense aussi que beaucoup de personnes me trouvent bienveillante et respectueuse. Ce sont les retours que j’ai le plus souvent. Beaucoup réalisent que le métier d’assistante maternelle ce n’est pas être devant des téléfilms pendant la sieste!

 

Comment faites-vous pour jongler entre votre métier d’assistante maternelle, votre activité de bloggeuse… et votre passion pour la cuisine ?

 

Je travaille 58h par semaine, donc 12h par jour du lundi au jeudi. Le rythme est dynamique mais je suis très organisée. Je pense que cela me sauve ! C’est d’ailleurs une qualité essentielle qu’une assistante maternelle doit avoir selon moi : c’est une gestion permanente d’une petite collectivité où l’on fait tout, toute seule!

En général, je cuisine pas mal le dimanche, et ensuite, je fais quelques recettes chaque soir ou pendant la sieste des enfants. J’aime également cuisiner avec les enfants : le lundi nous avons comme rituel de faire un gâteau. Le grand que j’accueille jusqu’à 19h cuisine avec moi également, cela a sauvé nos longues journées d’hiver à la maison…

Pour le reste de mes journées, je détaille tout sur le blog: https://lilymyrtille.blogspot.com/2019/01/une-journee-chez-une-ass-mat.html

Ah, j’ai deux sauveurs: mon babycook et mon aspirateur Dyson. Un investissement mais je ne regrette pas, ce sont vraiment des alliés!

 

Y a-t-il des parents dont vous gardez les enfants qui consultent votre blog ? Quels sont leurs retours ?

 

Non, aucun parent ne suit mon blog ou mon compte Insta. Je parle aussi de ma vie personnelle et je ne souhaite pas tout mélanger. Pour les parents, je dispose d’une page facebook qui n’est pas relié à mon identité de Lily Myrtille.

Pour les raisons de vie personnelle, je ne garde aucun enfant de parents rencontrés via les réseaux sociaux, afin de garantir un respect de ma vie personnelle. J’ai cependant eu des demandes… 😉